Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

En Afrique du Sud, un imam tué dans l'attaque d'une mosquée

Rédigé par Benjamin Andria | Vendredi 11 Mai 2018



En Afrique du Sud, un imam tué dans l'attaque d'une mosquée
La communauté musulmane sud-africaine est sous le choc. Trois hommes ont attaqué, jeudi 10 mai, les fidèles d'une mosquée de Verulam, dans la banlieue de Durban, dans le nord-est du pays, tuant un imam et blessant grièvement deux personnes par arme blanche.

Ils ont « ligoté l'imam, l'ont jeté à terre et lui ont entaillé la gorge », a expliqué à l'AFP un porte-parole des services d’urgences IPSS. Il a rapidement succombé à ses blessures.

Avant de prendre la fuite en voiture, les assaillants ont lancé un cocktail molotov dans la mosquée qui a partiellement pris feu. Les pompiers ont pu circonscrire le feu rapidement.

Le motif de cette violente attaque, intervenue après la prière de l’après-midi, demeure à ce stade inconnu. « C’est la première fois qu’une chose de la sorte se produit en Afrique du Sud », a déclaré Faizel Suliman, président du Réseau musulman sud-africain. C’est la raison pour laquelle ni les responsables musulmans ni la police locale n’ont tenu à spéculer sur les motifs de cette attaque. Les organisations religieuses, aussi bien musulmanes, chrétiennes et juives, ont condamné cet acte odieux en plein lieu de culte.

Lire aussi :
Pénurie d'eau : les musulmans d'Afrique du Sud appelés à faire des prières pour la pluie
Afrique du Sud : hommage à Ahmed Kathrada, compagnon de lutte de Nelson Mandela