Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Psycho

Asmae : « J’ai assumé tous les frais de mariage et du foyer... jusqu'à la catastrophe »

Rédigé par Sabah Babelmin | Mercredi 6 Mars 2019



Asmae : « J’ai assumé tous les frais de mariage et du foyer... jusqu'à la catastrophe »
J'ai 28 ans et je me suis mariée cette année. Mon mari n'a pas contribué aux frais du mariage, sa famille non plus. Ni même à l'ameublement du domicile conjugal et aux charges mensuelles.

Il travaille dans un bar avec de l'alcool, qu'il transporte, vend et consomme également.

Il ment énormément, il percevait le RSA mensuel pendant des années mais me l'a caché et en faisait bénéficier sa sœur à mon insu. Sa sœur et lui-même m'ont menti dessus et ont persisté dans leurs mensonges une fois que j'ai tout découvert.

Il ne prie pas, il ne fait pas le Ramadan et il découchait toutes les nuits avant de prendre la décision de quitter le domicile conjugal pour retourner chez papa et maman.

Mais voilà, depuis, plus de nouvelles. Personne n'est intervenu pour tenter une conciliation. Je précise que nous sommes de confession musulmane et d'origine algérienne.

J'ai quitté ma famille, mon travail pour m'installer avec mon mari dans sa ville natale, et il m'y a abandonné du jour au lendemain, à travers de simples messages sur le portable sans aucune discussion ni échanges avec moi et/ou ma famille. C'est honteux !

J'ai donc entamé le divorce à mes frais, je subviens à mes propres besoins. Il n'a jamais rien payé et ne payera jamais rien. C'est d'ailleurs un grand joueur de poker et de jeux de hasard (grand adepte des machines à sous et casinos).

Voilà mon histoire catastrophique.

Sabah Babelmin, psychothérapeute

Chère Asmae,

Je suis frappée par le ton de votre lettre, vous relatez des faits et décrivez cet homme avec lequel vous vous êtes mariée comme malhonnête, profiteur, menteur, mauvais musulman, dépendant du jeu, de l’alcool... sans donner aucun élément sur les circonstances de votre rencontre, de votre mariage, de vos projets !

Était-ce un mariage arrangé ? Un mariage d’amour ? De désespoir pour fuir votre famille ? Cela arrive parfois de se marier juste pour fuir une atmosphère familiale conflictuelle, étouffante et intrusive... Etait-ce une trop grande pression de votre entourage pour avoir des enfants avant l’âge fatidique ?

Aussi, je suis frappée par l’absence de votre famille. La sienne apparemment non plus ne vous soutient pas puisque « personne n'est intervenu pour tenter une conciliation ». Vous semblez avoir tout abandonné pour cet homme : votre travail, votre ville et votre famille mais, en contrepartie, il ne vous respecte pas et vous délaisse du jour au lendemain sans que personne n’intervienne comme vous l’écrivez.

Vous semblez être seule à subir tout ce désamour, cette maltraitance, et cette manipulation par cet homme qui, comme vous écrivez « ment énormément » à vous mais apporte de l'aide à sa sœur.

Vous demandez si vous pouvez divorcer ? A vous lire, n’importe qui vous encouragerait à entamer la procédure au plus vite mais il me manque certains éléments : est-ce-que c’était comme cela dès le début du mariage ? Pourquoi ce monsieur s’est-il marié avec vous ?

Vous dites avoir tout payé du mariage alors qu'il travaille dans un bar. Pourquoi avez-vous tout payé, alors qu’il travaille ? De surcroît, ce n’est pas dans les coutumes maghrébines : si vous lui avez tout donné, tout offert sur un plateau, votre argent et vous-même, comment voulez-vous qu’il vous respecte ? On valorise plus quelqu’un ou quelque chose pour laquelle on a peiné, travaillé, payé ! Mais quand on obtient quelque chose gratuitement, facilement, on ne lui donne pas de valeur ! Qu’en pensez-vous ?

Là, il me semble que c’était trop facile pour lui et, du coup, c’est comme s’il s’agissait d’un commerce, il vous abandonne et continue sa vie et sa relation fusionnelle avec sa sœur et ses parents, chez qui il retourne habiter quand il vous délaisse.

Saviez-vous qu’il vendait de l’alcool avant de vous marier ? Lui avez-vous posé des questions sur ses ressources, sa vie ? Ses habitudes ? Sa conception du mariage, ses goûts, ses projets avec vous ?

Dans tout ce vous décrivez, il ressort un mariage sans amour, un grand manque de respect, des mensonges, et des trahisons ! Et les familles attisent le feu au lieu de calmer le jeu et vous soutenir.

Se séparer de cet homme, est urgent, me semble-t-il. Allez vite consulter un thérapeute ou un médiateur pour vous aider à démêler cette situation très difficile et peut être vous aider à y voir plus clair et vous en défaire.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com