Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Monde

Après la mort de la reine Elizabeth II, les hommages émouvants des musulmans britanniques

Rédigé par | Vendredi 9 Septembre 2022 à 07:45

           

La reine Elizabeth II n'est plus. Après 70 ans de règne, elle s'est éteinte, jeudi 8 septembre, à l'âge de 96 ans. Les organisations musulmanes britanniques ont naturellement rendu hommage à la monarque pour son engagement au service de l'ensemble des communautés qui forment la nation. Tour d'horizon des réactions.



La nouvelle a électrisé le monde. Aux lendemains de l’élection de Liz Truss au poste de Première ministre, Elizabeth II est décédée, jeudi 8 septembre, à l’âge de 96 ans après 70 ans d’un règne immensément long. Elle s’est éteinte dans son château de Balmoral, en Ecosse, où les membres de la famille royale s’y sont retrouvés pour la triste occasion. Un deuil national d'au moins dix jours a été décrété.

Avec son décès, une page de l’histoire britannique se tourne. Les hommages rendus à la reine d'Angleterre sont innombrables et dépassent très largement les frontières du Royaume-Uni. Elizabeth II était notamment la cheffe du Commonwealth, qui regroupe 53 pays, toutes d'anciennes colonies de l’empire britannique à l’instar de l’Inde et du Pakistan. « Sa Majesté la Reine Elizabeth II a incarné la continuité et l’unité de la nation britannique plus de 70 ans durant. Je garde le souvenir d’une amie de la France, une reine de cœur qui a marqué à jamais son pays et son siècle », a fait savoir le président Emmanuel Macron.

Les organisations musulmanes ont, elles aussi, exprimé leur tristesse à l'annonce du décès de la reine, par ailleurs gouverneure suprême de l’Eglise anglicane, à commencer par le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB).

Son dévouement pour l’ensemble des communautés salué

« Nos condoléances, nos pensées et nos prières accompagnent le roi et la famille royale en ces moments difficiles. Nous, au MCB, nous souvenons de la façon dont la reine a consacré sa vie au service public et a recherché l'unité entre les communautés britanniques », a fait part sa secrétaire générale, Zara Mohammed.

« Le règne de Sa Majesté a vu des changements extraordinaires dans notre pays. En sept décennies, le Royaume-Uni s'est transformé en une société multiculturelle et multiconfessionnelle. Sa Majesté a été la première monarque à s'engager avec les communautés musulmanes nouvellement établies ici, au Royaume-Uni », souligne-t-elle. « Bien que la première mosquée britannique ait vu le jour durant l'époque victorienne (au 19e siècle, ndlr), la reine a été la première monarque à visiter une mosquée britannique lors des célébrations de son jubilé en 2002. Le public présent lors d'événements et de cérémonies organisés par la famille royale reflète la diversité de la Grande-Bretagne. »

« Nous tous, de toutes confessions et sans confession, nous nous souviendrons de l'héritage de Sa Majesté marqué par son dévouement au service public et célébrerons ses réalisations », conclut le MCB.

Un symbole pour les femmes

Pour la Muslim Association of Britain (MAB), « aujourd'hui est un jour difficile pour notre nation puisque nous pleurons le décès d'une monarque de longue date. Sa Majesté la reine Elizabeth II a servi cette nation à travers les changements politiques, culturels et sociétaux avec dignité et grâce ».

Même son de cloche du côté du Conseil consultatif national des mosquées et des imams (MINAB). « La sagesse et la force inébranlable de la reine Elizabeth ont été une source d'apaisement pour la nation. Lors de périodes d'énormes changements sociaux, la grâce, l'intégrité et un profond sens du devoir ont été les caractéristiques de la reine. Elle manquera profondément à toutes les communautés », a déclaré son responsable, Qari Asim, également imam de la mosquée de Leeds. « Nos pensées et nos prières accompagnent la famille royale et la nation en cette période de deuil national. La dame la plus remarquable de notre époque était admirée pour son leadership et son dévouement désintéressé au service public. »

Le Réseau national des femmes musulmanes (MWNUK) a tout autant rendu un hommage fort envers Elizabeth II. La reine, qui était « un phare pour beaucoup », « a travaillé sans relâcher au service de ce pays, et en tant que monarque du Royaume-Uni, du Canada et de 14 autres royaumes du Commonwealth ». « La célébration récente de son jubilé nous a tous permis de nous souvenir de plusieurs de ses contributions. »

« Le rôle de Sa Majesté, qui fut la femme monarque au règne le plus long à une époque où le patriarcat est endémique, n'est rien de moins qu'emblématique. Elle restera dans les mémoires de l'histoire et me rappelle ce qui est possible », a signifié la directrice de l’organisation, Shaista Gohir.

La reine est morte, vive le roi ! Son fils le prince Charles, qui prend désormais le nom de Charles III, lui succède à l’âge de 73 ans. Les funérailles de sa mère devraient se tenir à l'abbaye de Westminster samedi 17 septembre, qui sera alors un jour de congés pour la plupart des Britanniques. La reine sera par la suite inhumée au château de Windsor, dans le memorial George VI de la chapelle Saint-Georges, aux côtés de son époux, le prince Philip, décédé le 9 avril 2021 à l'âge de 99 ans.


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur