Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Amiens : tags islamophobes devant deux mosquées

Rédigé par La Rédaction | Lundi 3 Février 2014



Deux mosquées ont été prises pour cibles, dans la nuit de jeudi 30 à vendredi 31 janvier, à Amiens (Picardie), rapporte Le Courrier Picard. Dans les deux cas, des inscriptions islamophobes ont été découvertes sur les trottoirs faisant face aux édifices religieux.

Le chiffre « 732 » en référence à l’année de la « Bataille de Poitiers », durant laquelle Charles Martel repoussa les armées musulmanes ainsi que le dessin d’une tête de cochon étaient visibles devant la mosquée Al Fath.

Les responsables du lieu de culte ont immédiatement porté plainte. Contactés par Le Courrier Picard, ils indiquent ne pas vouloir « donner trop d'importance à cet acte imbécile ». « Pour nous, c'est un groupe minoritaire qui cherche à se faire remarquer, à faire le buzz. Qu'il sache que nous sommes une communauté française et qu'en agissant de la sorte il s'attaque aux Français. Nous n'avons pas de leçon de patriotisme à recevoir de ces gens-là. Ce sont des gens qui n'aiment pas la France et qui portent préjudice à la nation », arguent-ils. De leur côté, les responsables de la mosquée de la Lumière, également visée par des tags, n’avaient toujours pas déposé plainte vendredi 31 décembre.

Dans un communiqué, le préfet de la Picardie Jean-François Cordet a « fait part de son indignation » et condamné « ces actes avec la plus grande fermeté ». Le préfet précise avoir « demandé le renforcement de la vigilance autour des lieux de culte ». « Il réunira, par ailleurs, dans les prochaines semaines, une conférence départementale de lutte contre le racisme et les discriminations », peut-on lire dans le communiqué.

Une action des autorités est attendue face à l’explosion des profanations de mosquées.

Lire aussi :
Haute-Marne : sitôt inaugurée, une mosquée profanée
Mosquée profanée à Mayotte : les dignitaires musulmans en action
Amiens : les premières pompes funèbres musulmanes débarquent
Amiens : interpellé mais relâché pour le collage d'affiches racistes du Bloc Identitaire
Islamophobie : deux retraités musulmans agressés par des militants d’extrême droite




Loading