Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Aïd el fitre: Dimanche 14 novembre 2004

Rédigé par . La rédaction | Vendredi 12 Novembre 2004

Les musulmans de France célèbreront la fin du mois de Ramadan ce dimanche 14 novembre 2004. Commencé le vendredi 15 octobre dernier, le jeûne de ce Ramadan 1425 aura duré 30 jours. Réuni hier à l’occasion de la nuit du doute, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé la fête de l’Aïd El fitr’ marquant la fin du jeûne pour ce mardi. Aucune controverse ne fut soulevée. Tous les musulmans de l’Hexagone suivent désormais les dates du Conseil.



Les musulmans de France célèbreront la fin du mois de Ramadan ce dimanche 14 novembre 2004. Commencé le vendredi 15 octobre dernier, le jeûne de ce Ramadan 1425 aura duré 30 jours. Réuni hier à l’occasion de la nuit du doute, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé la fête de l’Aïd El fitr’ marquant la fin du jeûne pour ce dimanche. Aucune controverse ne fut soulevée. Tous les musulmans de l’Hexagone suivent désormais les dates du Conseil. 

L'Aïd al-Fitr ailleurs dans le monde :

La plupart des pays du Golfe, ainsi que les territoires palestiniens, ont annoncé vendredi que l'Aïd al-Fitr, fête marquant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan, commencerait samedi.


Le cabinet royal saoudien a indiqué qu'après l'observation du croissant de lune du mois lunaire de Chawal par le haut conseil de jurisprudence, 'samedi 13 novembre 2004 sera le premier jour de l'Aïd al-Fitr', dans un communiqué reproduit par l'agence officielle SPA.


L'Arabie saoudite, qui abrite les lieux saints de l'islam, La Mecque et Médine, a été le premier pays arabe du Golfe à avoir annoncé le début de l'Aïd al-Fitr, pour samedi.


Les autorités religieuses au Qatar, aux Emirats arabes unis et au Koweït ont ensuite annoncé tour à tour dans des communiqués que l'Aïd al-Fitr sera également célébré à partir de samedi.


Bahreïn célèbrera l'Aïd al-Fitr samedi, a également indiqué l'agence officielle BNA.


Aucune annonce n'a été encore faite au sultanat d'Oman, où le mois du ramadan avait commencé avec un jour de retard par rapport aux autres monarchies arabes du Golfe.


Les territoires palestiniens célèbrent également à compter de samedi l'Aïd al-Fitr, a annoncé le mufti de Jérusalem cheikh Ekrima Sabri, annonçant la naissance du croissant du nouveau mois de Chaoual et a félicité les musulmans pour le début de la fête, dans un communiqué diffusé à la radio 'Voix de la Palestine'.


Les territoires palestiniens célèbreront ainsi leur premier Aïd depuis le décès de leur dirigeant historique Yasser Arafat qui a été inhumé vendredi à Ramallah en Cisjordanie. Par ailleurs, l'Autorité palestinienne a décrété un deuil de 40 jours pendant lesquels toutes les célébrations publiques ont été annulées.


En Jordanie, l'Aïd al-Fitr commencera dimanche. 'Le croissant de lune du mois lunaire de Chawal n'ayant pu être observé, demain samedi sera le dernier jour du ramadan et, après-demain dimanche, le premier jour de l'Aïd al-Fitr', a déclaré le chef des tribunaux musulmans en Jordanie cheikh Ezzedine al-Tamimi dans une déclaration à la télévision d'Etat.


Au Liban également, Dar el-Fatwa, la plus haute autorité religieuse sunnite du pays, a annoncé que l'Aïd al-Fitr commencera dimanche, le croissant de lune du mois de Chawal n'ayant pu être observé vendredi. Une importante autorité chiite, cheikh Mohammad Hussein Fadlallah, avait annoncé dès lundi que l'Aïd commencerait dimanche.


Au Yémen, l'agence officielle Saba a annoncé que le croissant de lune n'a pu être observé vendredi et que par conséquent l'Aïd al-Fitr sera célébré dimanche.