Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Psycho

Aïcha : « Enceinte, j’ai vécu un cauchemar. Mon amour pour lui se transforme en haine »

Rédigé par Lalla Chams En Nour | Vendredi 27 Septembre 2019 à 11:45



Aïcha : « Enceinte, j’ai vécu un cauchemar. Mon amour pour lui se transforme en haine »
J'ai 34 ans et je suis mariée depuis un an à un homme de 40 ans. J’ai deux garçons d’une première union et mon époux a trois enfants de deux unions. Nous avons voulu nous marier directement après une présentation avec nos enfants pour ne pas être dans l’illicite. Nous sommes deux personnes pratiquantes qui désirons avancer dans la religion.

Au fil du temps, mon mari n’a plus accepté mon fils aîné, diabétique. Il a été très dur avec lui pendant l’absence de son père qui ne venait plus le récupérer. A chaque incompréhension, j’avais le droit à une nuit seule, mon mari découchait.

Avec le temps, il me faisait croire qu’il dormait chez un ami mais il s’est avéré que cela était faux, je suis tombée de très haut. J’ai beaucoup souffert. En étant enceinte, j'ai vécu un cauchemar. Il n’a pas été à mes côtés à plusieurs reprises. Il continuait à découcher et j’ai appris qu’il fumait du cannabis et buvait.

Plus les mois passaient, plus il devenait agressif, impulsif, égoïste et menteur. Notre côté pratiquant s’est détérioré puis, malheureusement, je me suis adaptée en ayant un comportement qui n'était pas digne d’une femme. J’ai commencé à lui manquer de respect en l’insultant, j’étais à bout.

Aujourd’hui, je n’ai plus la force de vivre cela au quotidien. Une dispute éclate tous les deux jours malgré un rendez-vous avec un imam, avec mes parents ainsi qu’une psy. Sa maman l’encourage à coucher avec des femmes. Elle lui dit clairement que, si je ne tenais pas la route qu’il devrait refaire sa vie et faire d’autres enfants ailleurs.

Je viens vers vous car mon amour pour lui se transforme en haine et je ne veux pas de cela. Je pense à notre enfant mais quelle est la solution : est-ce de divorcer ou d’attendre un changement ? Je précise que, lorsqu’il rentre après avoir découché, il me promet monts et merveilles mais, hélas, rien de tout ce qu’il me promet n’est exaucé. Je vous demande de l’aide en me conseillant inchaAllah car je suis totalement perdue. Merci.

Lalla Chams En Nour, psychanalyste

Chère Aïcha,

Il semble que vous vous êtes mise dans une situation difficile, et je me demande si ce n’est pas par manque de prudence et de réflexion. Je suis étonnée de voir que votre mari et vous avez déjà eu des enfants avec plusieurs partenaires et que vous vous êtes précipités dans un nouveau mariage, refait un enfant, comme si cela était évident.

Ce que semble dire votre belle-mère est très choquant. Les enfants ne sont ni des objets ni des petits animaux que l’on met au monde par automatisme. Ce sont des sujets qui ont besoin d’un encadrement sérieux pour pouvoir se réaliser, inventer leur vie. Dans cette situation, devant ce manque de maturité, je suis inquiète pour eux. Ont-ils un environnement compréhensif qui leur permettra de grandir harmonieusement ?

S’unir à un homme pour en faire le père de ses enfants, c’est un acte fondateur, important, à réaliser après une vraie réflexion. Qu’est-ce qui a pu ainsi dégrader votre relation ? Vos deux caractères incompatibles ? Une vie sexuelle sans charme ni respect mutuel ? Votre difficulté à gérer cette grande famille recomposée, faite de bric et de broc ? Il y a là de nombreuses raisons de dissensions entre votre mari et vous. Son attitude n’est pas responsable, celle de sa mère ne l’est pas davantage. C’est l’esprit de division qui domine, pas l’amour ni le respect.

Demandez-vous ce que vous vous pourriez changer dans votre attitude pour faire évoluer les choses. Vous avez fait intervenir imam, parents et psy, sans trouver de solution, cela m’étonne. Prenez le temps de réfléchir, de tenter de parler sérieusement avec votre mari, et sincèrement, si vous souhaitez tous les deux poursuivre votre union et éviter de retomber dans la rupture dès que quelque chose ne va pas.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com