Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Affaire Merah : Hollande promet des réponses aux familles

Rédigé par La Rédaction | Lundi 18 Mars 2013



Quelque 1 500 personnes ont participé à la marche blanche, organisée à Toulouse dimanche 17 mars en mémoire aux sept victimes de Mohamed Merah, assassinées un an plus tôt. Les familles des victimes ont fait acte de présence ainsi que de nombreux responsables religieux et politiques.

A cette occasion, François Hollande a fait le déplacement avec le ministre de l’Intérieur Manuel Valls et a réitéré son engagement à lutter fermement contre l’antisémitisme. « Les enfants de Toulouse sont morts pour la même raison que ceux du Vel d'hiv ou de Drancy, parce qu'ils étaient juifs. Chaque fois qu'un juif est insulté, c'est un outrage qui est fait à notre pays », a-t-il déclaré.

Il a également promis des réponses sur les zones d’ombres entourant l’affaire Merah. « Je m'en porte garant », a indiqué le chef de l’Etat. Quelques jours plus tôt, une mère d’un soldat tué avait interpellé le ministre de l’Intérieur sur le plateau de Canal +. « Vous nous cachez beaucoup de choses », lui avait-elle dit.

Une minute de silence a été observée. Un magnolia, symbole de la dignité, a également été planté avec le maire socialiste de Toulouse, Pierre Cohen.

Une série d’hommages aux victimes se sont déroulés depuis le 11 mars. Les trois militaires tués par « le tueur au scooter » ont ainsi reçu la Légion d’honneur à titre posthume.

Lire aussi :
Merah : une mère d’un militaire tué fait face à Valls
Merah : la Grande Mosquée de Lyon rend hommage aux victimes
Imad Ibn Ziaten, première victime de Merah décorée à titre posthume
Rapport sur l’affaire Merah : la DRCI mise en cause