Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Sur le vif

À Madagascar, le jour férié décrété pour l’Aïd al-Fitr reporté sur demande des musulmans

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 31 Mai 2019



À Madagascar, le jour férié décrété pour l’Aïd al-Fitr reporté sur demande des musulmans
Dans un décret adopté lors du Conseil de gouvernement mardi 28 mai, les autorités malgaches ont reporté le jour férié relatif à la célébration de l’Aïd al-Fitr pour mercredi 5 juin, au lieu du mardi 4 juin prévu initialement par le décret signé en mars et qui liste les jours fériés, chômés et payés dans l'année pour les travailleurs malgaches.

Ce report d’une journée intervient après une demande adressée à Gisèle Ranampy, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Fonction publique et des Lois sociales, par l’Association des musulmans malgaches Fikambanana Silamo Malagasy, pour qui la date de l’Aïd al-Fitr devrait être annoncée à leurs coreligionnaires pour le 5 juin.

Naina Andriantsitohaina, ministre des Affaires étrangères, a précisé dans un tweet que la date mentionnée dans le décret initial du mois de mars a été prise à titre « indicative » et que ce sont les musulmans qui « fixent eux-mêmes la bonne date » et non l’Etat.

Jusqu’en 2018, l’Aïd al-Fitr, comme l’Aïd al-Adha, était un jour férié uniquement pour les musulmans. Dans un souci d’un traitement égalitaire entre les deux principales religions de l’île, le gouvernement a décrété en mars que ces fêtes musulmanes sont désormais chômées et payées pour tous.

Lire aussi :
À Madagascar, les deux fêtes musulmanes, chômées et payées pour tous