Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

2 000 personnes dans les rues de Bruxelles en hommage à l'imam tué

Rédigé par La Rédaction | Lundi 19 Mars 2012



Plus de 2 000 personnes étaient dans les rues de Bruxelles dimanche 18 mars. Une rose blanche à la main, les manifestants étaient venus rendre hommage à l’imam chiite tué, lundi 12 mars, dans l’incendie de la mosquée Rida. Une marche pleine d’émotion entre le quartier d’Anderlecht et le palais de justice de Bruxelles, où un responsable du centre Rida a exprimé sa « confiance en la justice ».

« On a perdu l’imam le plus tolérant de la Belgique », ont regretté des anciens élèves de l’imam qui ont salué le « travail extraordinaire fait avec les jeunes par cette "bibliothèque savante" ».

L’imam Abdallah Dadhouh, 47 ans, est mort asphyxié par les fumées toxiques lors de l’incendie criminel qui a touché sa mosquée.

Le suspect, qui se déclare musulman, avait pénétré dans la mosquée armé, entre autres, d’une hache et avait accusé la communauté chiite d’être responsable des violences qui secouent la Syrie depuis un an. Il a été inculpé par la Chambre du conseil de Bruxelles, pour « infraction terroriste et incendie volontaire avec préméditation avec la circonstance aggravante d'avoir entraîné la mort ».

Le corps d’Abdallah Dahdouh, père de quatre enfants, a été rapatrié au Maroc, sa terre d’origine, où il devrait être enterré lundi 19 mars.

Lire aussi :
Belgique : une marche blanche prévue le 18 mars en hommage à l'imam tué
Mosquée incendiée en Belgique : les musulmans choqués, l'EMB appelle au calme[