Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

100 000 manifestants samedi contre « le début de la dictature »

Rédigé par La Rédaction | Lundi 6 Septembre 2010 à 17:05

           


Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi 4 septembre dans les rues un peu partout en France. L'objet de leur colère : la politique sécuritaire du gouvernement jugée « xénophobe », récemment à l'endroit des Roms. Associations, syndicats et partis de gauche ont compté quelque 100 000 manifestants en France, dont la moitié en province. Parmi eux, le maire de Paris Bertrand Delanoë, Jean-Luc Mélanchon (Parti de gauche), Marie-George Buffet (PCF), Cécile Duflot (les verts) et Olivier Besançenot (NPA).

Critiqué pour ses mesures draconiennes dans la lutte contre l'insécurité, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a défendu ne jamais « stigmatiser quelque communauté que ce soit » . Résultante des protestations ou non, le président Sarkozy a désavoué son ministre lundi, en rejetant la proposition faite par celui-ci de déchoir de la nationalité française tout individu soupçonné de polygamie (cf. affaire du « mari polygame », Lyes Hebbadj).

Il a été décidé, indique l'Élysée, de « retirer la nationalité française, dans un délai de 10 ans après l'accession à la nationalité française, à ceux qui portent atteinte à la vie d'une personne dépositaire d'une autorité publique, en particulier les policiers et les gendarmes ».

« Pour nos banlieues, aucun plan de développement 
économique et social n'a été mis en place », proteste Aziz Senni, entrepreneur parisien, sur sa page Facebook. « Une politique sécuritaire, à 
elle seule, ne constituera jamais un programme d'avenir. La fermeté sans la justice économique et sociale c'est le début de la dictature ! », poursuit-il avant d'aller rejoindre les rangs des manifestants.


Lire aussi :
L’Église catholique, la laïcité et le débat sur les Roms
France : le grand bond en arrière
Déchéance de nationalité : Sarkozy en mode rétro
Le racisme explose en France, les préjugés aussi
Racisme : la France mise au banc des accusés par un comité de l’ONU
Affaire du mari « polygame » : les mass médias au service des politiques
La diversité, un atout à l’épreuve des discriminations en France
La banlieue, le bouc émissaire tout désigné d’une classe politique en mal de projets !
L’arabo-islamophobie, ou la « peur des barbus » : un mal très français