Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Zimbabwe: des élections 'pacifiques et crédibles'

| Lundi 31 Mars 2008



Les élections générales de samedi au Zimbabwe ont été "pacifiques et crédibles" en dépit de quelques "sujets d'inquiétude", a jugé dimanche la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), observatrice du scrutin. Les élections présidentielle, législatives, sénatoriales et municipales "ont permis en général l'expression pacifique et crédible de la volonté du peuple", a déclaré à la presse à Harare le ministre angolais des Sports Jose Marcos Barrica, dont les propos en portugais étaient traduits en anglais.
Les observateurs de la SADC ont toutefois noté certains "sujets d'inquiétude", notamment en termes d'accès aux médias d'Etat et d'information des électeurs, a noté le chef de la délégation de l'organisation, qui regroupe 14 pays d'Afrique australe.
La SADC a également relevé, dans cette liste, des commentaires faits avant les élections par les responsables des forces de l'ordre, qui ont prévenu qu'ils s'opposeraient à tout changement de régime, selon M. Barrica qui lisait un rapport.
"Nous avons vu une participation bien meilleure que ce que nous aurions pu imaginer", a-t-il continué sans donner de chiffre.
"Les gens prédisaient qu'il y aurait des violences le jour du scrutin, qu'il y aurait un bain de sang et que personne n'irait voter (...). Or il n'y a eu aucune violence", a-t-il dit.
5,9 millions de Zimbabwéens étaient appelés aux urnes samedi. Le scrutin a eu lieu dans le calme mais la tension montait dimanche, les résultats officiels se faisant attendre. L'opposition a déjà revendiqué la victoire.
Le président Robert Mugabe, 84 ans, au pouvoir depuis l'indépendance en 1980, affrontait le chef de l'opposition Morgan Tsvangirai et un dissident, l'ancien ministre des Finances Simba Makoni.




Loading