Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Xavier Darcos confirme

| Vendredi 28 Septembre 2007



Jeudi, le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos a confirmé sur TF1 la suppression du samedi matin travaillé à l'école primaire à la rentrée 2008 et a annoncé que les heures dégagées seraient dédiées "à ceux qui sont en échec scolaire".

"Dès la rentrée prochaine, partout en France dans les écoles primaires, on ne travaillera plus le samedi matin et j'espère ensuite que, très vite, nous pourrons étendre le dispositif au collège", a-t-il déclaré, précisant que ce n'était pas encore "décidé" pour le collège.

M. Darcos a expliqué que "les trois heures" ainsi libérées seraient dédiées "à ceux qui sont en échec scolaire". Il a cité "ces 15% d'élèves qui sont en très grande difficulté scolaire, ceux qui disent +pour moi, il n'y a pas d'avenir, no future+".

Il a estimé que les samedis matins deviendraient "majoritairement le temps de la famille". Mais, si "les enfants se sentent livrés à eux-mêmes" ou si les parents ont "des dispositions à prendre", il a souhaité qu'"on fasse l'école ouverte, c'est-à-dire que l'école puisse s'ouvrir à des activités de type culturel ou de type sportif", organisées par des enseignants "volontaires".

"Il faudra que nous en parlions avec mes collègues maires qui sont engagés dans le dispositif, nous allons en parler dans les jours qui viennent mais je sais bien que nous trouverons une fois de plus un écho favorable, et de l'opinion, et des décideurs", a-t-il assuré.




Loading