Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

XXe sommet franco-espagnol

| Jeudi 10 Janvier 2008



Ce matin, Nicolas Sarkozy et José Luis Rodrigues Zapatero ont donné à l'Elysée le coup d'envoi du XXe sommet franco-espagnol consacré à la lutte antiterroriste, à l'immigration et au serpent de mer de l'interconnexion électrique entre les deux pays.

Les deux dirigeants ont entamé, avec le Premier ministre François Fillon, un entretien au cours duquel ils devaient, selon l'Elysée, passer en revue les questions bilatérales, européennes et internationales.

MM. Sarkozy, Zapatero et Fillon devaient ensuite être rejoints par une vingtaine de leurs ministres pour une séance plénière, qui sera suivie d'une cérémonie de signature d'accords, d'une conférence de presse du président français et du chef du gouvernement espagnol, puis d'un déjeuner de travail réunissant tous les participants à ce sommet.

Le menu des discussions sera essentiellement consacré à la lutte contre l'immigration, à la coopération en matière de lutte antiterroriste et au projet de nouvelle ligne à très haute tension (THT) entre Figueras (Espagne) et Perpignan (France), englué depuis de nombreuses années.

Les deux pays veulent intensifier leur coopération dans la lutte contre l'organisation séparatiste basque ETA.

Outre ces trois sujets, la rencontre de l'Elysée doit être l'occasion d'adopter un accord sur l'équivalence du baccalauréat français et du "bachillerato" espagnol, ainsi qu'un texte sur les connexions ferroviaires, routières et autoroutes de la mer.

Les sommets franco-espagnols ont été instaurés en 1985, à l'occasion d'une visite du roi Juan Carlos en France. Le dernier s'est tenu à Gérone (Espagne) en novembre 2006.




Loading