Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Washington veut 'une solution diplomatique' à la crise du nucléaire iranien

| Lundi 13 Février 2006 à 22:08

           


Les Etats-Unis veulent une solution diplomatique à la crise du nucléaire iranien, a déclaré lundi à Doha un responsable américain.

"Nous voulons une solution diplomatique au problème iranien. Si nous recherchions une solution militaire, nous n'aurions pas passé des mois, ou plutôt des années, à travailler à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)", a déclaré le secrétaire d'Etat adjoint à la non prolifération, Stephen Rademaker après des rencontres avec des responsables qataris.

"Après trois années d'efforts, nous avons finalement conclu un accord à Vienne, il y a une dizaine de jours", a-t-il déclaré.
Le 4 février, l'AIEA a adopté une résolution demandant à l'Iran de suspendre toutes ses activités nucléaires sensibles et a transmis le dossier au Conseil de sécurité des Nations unies.

M. Rademaker a estimé "indiscutable" que les Iraniens cherchent à produire des armes nucléaires. "Nous ne pensons pas qu'ils soient sur le point de produire des armes nucléaires dans l'immédiat. Il leur reste un dur travail à faire", a-t-il toutefois admis.

Les propos de M. Rademaker interviennent quelques jours après que le secrétaire américain à la Défense Donald Rumsfeld eut affirmé à un journal allemand que "toutes les options - y compris militaire - sont sur la table".