Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une résolution sur le Ramadan

| Mardi 9 Octobre 2007



La semaine dernière, la Chambre des représentants des Etats-Unis qui compte 435 membres a adopté, par 376 voix contre 0, une résolution sur le mois saint du Ramadan, par laquelle elle exprime son « profond respect envers les musulmans » tant aux États-Unis que dans le reste du monde.

C'est la première fois que le corps législatif américain adopte une telle résolution. Celle-ci a été soumise par Mme Eddie Bernice Johnson (Texas) et par une trentaine de représentants, dont M. Keith Ellison (Minnesota), qui est le premier musulman à occuper un siège au Congrès.

L'auteur de cette résolution, Mme Eddie Bernice Johnson, a déclaré devant la Chambre des représentants : « Les Américains musulmans contribuent au dynamisme de la société et de la culture américaines. Ils jouent un rôle important dans la vie politique de notre pays et dans d'autres domaines tels que la croissance économique, les progrès scientifiques, la libre entreprise, la tolérance religieuse, l'application de la loi et la sécurité intérieure.

« Les principes américains relatifs au pluralisme, les institutions démocratiques et le multiculturalisme sont renforcés grâce à la contribution des Américains musulmans à la vie civique », a-t-elle dit en ajoutant : « En ce mois saint, je tiens à dire Ramadan Moubarak à tous les musulmans. »

Pour sa part, M. Ellison a déclaré que, en tant que musulman qui observait le Ramadan, il pouvait dire que c'était « une période de réflexion, de renouveau et de régénération » et qu'il était important de réévaluer sa vie, de considérer avec attention son rôle dans la société et d'aider autrui.

Il a décrit le déjeuner que sa mosquée et une synagogue de Minneapolis avaient organisé en commun dans cet esprit, lors de la fête juive de Yom Kippour et qui avait attiré quelque 160 personnes. « Nous n'avions pas assez de chaises pour tout le monde, mais nous avions suffisamment de nourriture parce que nous l'avons partagée (…) montrant ainsi que nous n'étions pas si éloignés. »

Dans leur résolution, les membres de la Chambre des représentants réaffirment leur soutien aux Américains musulmans qui font l'objet d'actes criminels motivés par la haine et se prononcent avec vigueur contre l'intolérance. « Que le Ramadan cette année soit vraiment une période où les musulmans et les fidèles de toutes les religions embrassent la liberté et la tolérance pour tous et rejettent la violence et l'extrémisme », a dit M. Ted Poe (Texas).




Loading