Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une fatwa contre ceux qui restent illégalement en Arabie Saoudite

| Vendredi 9 Février 2007



Le Mufti de l'Egypte, Dr. Ali Juma a prononcé une fatwa (édit religieux) indiquant que le phénomène de rester en Arabie Saoudite après avoir accompli le petit pèlerinage, la Oumrah, afin d'exécuter le grand pèlerinage, le Hadj, n'est pas permis et un tel Hadj peut ne pas être valide et acceptable.

Dans un entretien, il a dit que les pèlerins, qui sont entrés en Arabie Saoudite avec le visa de la Oumrah, violent la loi saoudienne quand ils restent dans ce pays au-delà de l'expiration dudit visa. Ils n'ont aucun droit de rester jusqu' au Hadj pour l'accomplir.

Selon le mufti de l'Egypte, un tel acte est une violation claire de l'ordre et de la loi du pays.

"Obéir à leurs dirigeants et aux lois est rendue obligatoire par Allah pour tous les musulmans. Dieu demande aux croyants de Lui obéir et d'obéir à son messager et aux lois" a dit le Dr Juma, qui a également mis en garde contre le phénomène de mendicité et de faire des rues des emplacements saints des "logements" par les pèlerins illégaux pendant le Hadj.




Loading