Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Un second mandat pour le président Lula

| Lundi 1 Janvier 2007



Le président Lula est investi ce lundi pour un second mandat de quatre ans à la tête du Brésil.

Réélu triomphalement au deuxième tour avec près de 61% des voix le 29 octobre, l'ancien ouvrier-tourneur et dirigeant syndical Luiz Inacio Lula da Silva, âgé de 61 ans, prêtera de nouveau serment devant la constitution au Congrès à Brasilia.

Contrairement à ce qui s'était passé au début de son premier mandat en 2003, aucun chef d'Etat ni aucune personnalité étrangère de premier plan ne figurent parmi les 1.800 invités officiels. Le Palais présidentiel a prévenu que la cérémonie serait "sobre au plan matériel et forte au plan politique".

Le Parti des Travailleurs (PT, gauche) du président Lula compte de son côté attirer à Brasilia quelque 40.000 personnes à l'occasion d'une grande fête populaire.

Sur l'immense esplanade des ministères qui s'étend sur deux kilomètres entre la Cathédrale et la Place des Trois Pouvoirs, où la cérémonie sera retransmise sur des écrans géants, des affiches proclament déjà: "second mandat, un nouveau début".

Le chef de l'Etat brésilien doit prononcer deux allocutions au Congrès puis au Palais présidentiel du Planalto.

Selon des sources gouvernementales, il va promettre de doper la croissance, point faible de l'économie brésilienne. Avec des taux de 2,3% en 2005 et estimés entre 2,7% et 3% pour cette année, le Brésil est à la traîne de l'Amérique latine et des grands pays émergents.

Mais Lula réaffirmera aussi les piliers de la politique économique du premier mandat: stabilité monétaire, contrôle des finances publiques et de l'inflation, accompagnés d'une redistribution des revenus, selon ces sources.

Il doit aussi mettre l'accent sur la priorité qu'il accorde à l'éducation et confirmer une politique étrangère basée sur la coopération entre les pays du sud et l'intégration de l'Amérique du Sud.




Loading