Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 


Sur le vif

Un restaurant du Pays basque refuse l'accès à une femme portant le voile et assume

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 1 Juin 2022 à 08:00

           


Un restaurant du Pays basque refuse l'accès à une femme portant le voile et assume
Un restaurant situé à Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantiques, a refusé l'accès à une femme portant le voile dans l'après-midi du dimanche 29 mai. Alors que son fils avait réservé depuis plusieurs jours des places pour y inviter sa mère, c'est une mauvaise surprise qui les attendait à l'entrée. Qui plus est le jour de la fête des mères.

La propriétaire de l'établissement basque, non loin de la frontière espagnole, a expliqué qu'elle ne voulait pas d'une cliente « habillée comme à la préhistoire » après que le fils lui a fait valoir son incompréhension selon une vidéo tournant sur les réseaux sociaux. « Vous êtes professionnelle, vous n'avez pas à faire ça », lui dit-il, en lui faisant comprendre que sa mère a le droit de porter le foulard, tout comme son interlocutrice a le droit de porter visiblement un croix autour du cou.

L'échange fut vain. Des messages accusant les gérants du restaurant de racisme et d'islamophobie se sont très rapidement multipliés sur le Web. Des appels à boycotter le lieu ont également été lancés.

Cependant, auprès de Sud Ouest, la restauratrice a enfoncé le clou, expliquant qu’elle n'accepte « rien de ce qui peut s’apparenter à un outil de soumission de la femme ». Une plainte a été déposée pour discrimination au commissariat de Pau.

Mise à jour : La gérante du restaurant a été placée en garde à vue et déférée jeudi 2 juin devant le parquet de Bayonne, qui a décidé, rapporte France Bleu, de la poursuivre pour « discrimination fondée sur la religion réelle ou supposée ».

Lire aussi :
Tareq Oubrou : contre l’islamophobie, « rendre visible une certaine intelligence qui permet le dialogue »
Vers la création d’une organisation de lutte contre l’islamophobie avec le FORIF ?