Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Un partenariat toujours 'en construction'

| Vendredi 28 Décembre 2007 à 11:52

           


Le partenariat entre l'Algérie et l'Union européenne, entré en vigueur en septembre 2005 dans le cadre de l'accord d'association, est "encore dans la phase de construction", a déclaré jeudi le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

"Tous les espoirs suscités par cet accord n'ont pas encore été réalisés, car le processus, qui entame sa troisième année, est en phase de construction", a déclaré M. Medelci devant le Conseil de la nation, la deuxième chambre du Parlement algérien.

Les entreprises algériennes de production n'ont pas bénéficié du démantèlement des tarifs douaniers sur les intrants, mais "personne ne peut nier que l'accord d'association a eu un impact positif sur l'image diplomatique de l'Algérie", a-t-il ajouté.

Et d'expliquer que le cours élevé de l'euro a neutralisé, en grande partie, l'effet du démantèlement progressif des tarifs douaniers.

Le chef de la diplomatie algérienne a cependant assuré que l'accord d'association a permis à des entreprises algériennes de "nouer des partenariats avec des sociétés européennes, ce qui a permis à nos sociétés de s'imposer sur le marché national, pour un premier temps, et facilitera leur intégration dans le marché international".

Le gouvernement algérien "encourage ce type de partenariat entre les entreprises, dans le but de développer les exportations hors hydrocarbures", a-t-il déclaré.

Mourad Medelci a indiqué que l'Algérie a "bénéficié du programme MEDA d'aide européenne dans le domaine technique et scientifique et a également permis de réhabiliter 450 sociétés nationales, qui ont pu améliorer leur gestion et leur productivité".

Il a en outre annoncé la tenue en mars 2008 de la troisième session du Conseil d'association algéro-européen.