Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un musulman britannique condamné pour incitation au meurtre

| Vendredi 5 Janvier 2007



Un musulman britannique a été jugé coupable vendredi d'incitation au meurtre et à la haine raciale pour l'appel qu'il a lancé, lors d'une manifestation, à perpétrer des attentats à la bombe contre les Etats-Unis et le Danemark.

Umran Javed, 27 ans, avait pris la parole lors de ce rassemblement organisé à Londres en février pour dénoncer la publication de caricatures du prophète Mohammed parues d'abord dans un journal danois. Lors du procès, il a déclaré qu'il regrettait ses actes et que ses paroles, de "simples slogans" selon lui, avaient dépassé sa pensée.

Javed était venu de Birmingham pour participer à cette manifestation où certains avaient salué les attentats à la bombe qui ont fait 52 morts en juillet 2005 dans les transports en commun londoniens.

"Si vous criez à la foule 'des bombes pour le Danemark, des bombes pour les Etats-Unis', il ne fait aucun doute que vous vous attendez à ce qu'elle vous comprenne", a déclaré un avocat de l'accusation, David Perry.

Ces caricatures danoise, reprises par plusieurs journaux en Europe et ailleurs, avaient suscité un tollé dans le monde islamique, où des manifestations ont fait une cinquantaine de morts.

La classe politique britannique s'est félicitée du verdict de vendredi. "Cette affaire a montré qu'il y a, dans des cas extrêmes, des limites légitimes à la liberté d'expression dans toute société large d'esprit obéissant à la loi", a déclaré Nick Clegg, des Libéraux-démocrates.

Pour David Davis, du Parti conservateur, ce verdict était "totalement approprié". "Tout le monde doit comprendre que si la Grande-Bretagne est une société tolérante, elle ne devrait jamais tolérer les menaces de violences ou de mort, d'où qu'elles viennent, et quelles que soient les circonstances", a-t-il dit.

La peine de Javed sera définie plus tard.




Loading