Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un millier de réfugiés arrivés en France depuis l'Allemagne

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 9 Septembre 2015



Capture d'écran Itélé.
Capture d'écran Itélé.
Ils sont Syriens, Irakiens ou Erythréens. 200 hommes, femmes et enfants sont arrivés depuis mercredi 9 septembre sur le territoire français après une nuit d'autocar depuis l’Allemagne. Une partie d'entre eux a été pris en charge par la Croix-Rouge à Champagne-sur-Seine (Seine-et-Marne) tandis que les autres seront accueillis dans un centre d'hébergement à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise). D'autres devraient les rejoindre dans les prochains jours.

« Les 9, 10 et 11 septembre, 1 000 personnes venues d'Allemagne et ayant obtenu le statut de réfugiés en France arriveront sur notre territoire », a annoncé la Croix-Rouge française dans un communiqué.

Evidemment, aucun tri en fonction de la religion n’a été fait. Le Premier ministre Manuel Valls a rappelé que le droit d'asile est « un droit universel » lors de ses voeux à la synagogue Nazareth à Paris, à quelques jours du Nouvel an juif.

Le même jour, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a condamné une distinction « funeste » entre réfugiés selon l'appartenance religieuse. « Les chrétiens d'Orient doivent être accueillis, mais il y a aussi des musulmans qui sont persécutés et il y a d'autres minorités qui le sont avec le même degré de barbarie » a-t-il déclaré, après les propos du sénateur Jean-Pierre Raffarin sur le sujet.

François Hollande a annoncé lundi, lors de sa conférence de presse, que la France était prête à accueillir 24 000 réfugiés au cours des deux prochaines années. L'Union européenne doit prochainement communiquer les chiffres détaillés des quotas d'accueil de réfugiés par pays.

Lire aussi :
Réfugiés : Raffarin « comprend » la discrimination fondée sur la religion
Crise des réfugiés : le CFCM appelle à la mobilisation des musulmans
Les réfugiés musulmans, une menace terroriste pour le maire de Roanne
Aider les réfugiés : les initiatives se multiplient, à vous de choisir !