Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

USA : les musulmans solidaires des juifs après la prise d'otages dans une synagogue du Texas

Rédigé par Edwy Malonga | Lundi 17 Janvier 2022 à 15:30

           


La synagogue Beth Israel de Colleyville, au Texas. © Google Maps
La synagogue Beth Israel de Colleyville, au Texas. © Google Maps
Les Américains musulmans ont condamné en chœur la prise d'otages survenue samedi 15 janvier dans une synagogue du Texas. Quatre personnes dont le rabbin ont été détenues par un homme armé qui est entré lors d'un service religieux dans la synagogue de la Congrégation Beth Israel, à Colleyville, près de Dallas. Après des heures d'une pénible attente, tous les otages ont été libérés sain et sauf tandis que le ravisseur a été abattu par les forces de l'ordre après l'assaut.

Le FBI a identifié le preneur d'otages comme étant un ressortissant britannique âgé de 44 ans du nom de Malik Faisal Akram. Matthew De Sarno, agent spécial en charge du bureau extérieur du FBI à Dallas, a déclaré que le ravisseur avait agi seul sans qu'aucune autre personne ne soit impliquée dans la prise d'otages. Il réclamait la libération d'une scientifique pakistanaise condamnée en 2010 à 86 ans de prison pour terrorisme par un tribunal fédéral de New York pour avoir tenté de tuer des militaires américains en Afghanistan.

Joe Biden a dénoncé « un acte de terrorisme », indiquant que le preneur d’otages se serait procuré ses armes « dans la rue » et qu’il ne détenait « apparemment pas de bombes », contrairement à ce qu’il avait affirmé pendant les événements. Le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), la plus grande organisation musulmane de défense des droits civiques aux Etats-Unis, a ainsi dénoncé, dimanche 16 janvier, une « attaque antisémite contre un lieu de culte » comme « un acte pervers inacceptable », exprimant alors sa solidarité avec la communauté juive.

« Cette attaque odieuse contre une synagogue, un lieu de culte sacré et inviolable - et ses fidèles en train de prier - est tout à fait inacceptable », a réagi le secrétaire général du Conseil américain des organisations musulmanes (USCMO), Oussama Jammal. Les représentants des mosquées texanes ont également témoigner dans leur ensemble de leur solidarité sans faille envers les juifs.

Lire aussi :
Canada : juifs et musulmans solidaires pour aider les sans-abris face au froid extrême
A Seattle, juifs et musulmans unis sous un même toit pour rénover une ex-école juive devenue mosquée
Etats-Unis : juifs et musulmans de l'Utah unis contre l'islamophobie et l'antisémitisme