Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Tout compte fait pour ma foi…

Minute de sens

Rédigé par Hamza Braiki | Vendredi 27 Mars 2015



Tout compte fait pour ma foi…
C’est l’heure des comptes de ma petite entreprise, qui, bien sûr, ne connaît pas la crise… c’est ce que l’on verra ! Fortune faite, le bilan de l’an passé se révèle fructueux…

Je pense avoir placé mes avoirs et mon être sur des bons plans, des bons projets, et je commence à en percevoir les premiers bénéfices, visez le sourire... Allez, chers associés, prenons une calculette et faisons ensemble les comptes… Stop !

Dans le business avec le Ciel, tout compte, de l’atome à la montagne. Et le but, ce n’est pas forcément de présenter le plus gros patrimoine, ni de disposer du plus généreux budget, mais de maintenir une balance excédentaire, car elle déterminera la position du Livre. Ce Livre des comptes tant redouté, qui effraie les fiscalistes les plus aguerris présenté par les anges, les fameux commissaires au compte. Mais nous étions prévenus…

Nous disposions depuis notre naissance des capitaux de Dieu, sans compter. Nous étions guidés par les prophètes vers des investissements rentables. Youssef, l’économiste avisé, ou encore Shou’ayb, l’inspecteur des marchés. Nous devions gérer des flux pour les répartir entre tous,… Qu’en fut-il ? Les requins de la finance ont dévoré les actifs, les normes comptables furent bafouées, et il ne reste plus qu’à prier pour éviter la faillite générale…

Mais Dieu, l’Ultime Comptable, nous accorde une chance d’assainir nos comptes et nos cœurs. Tout d’abord, un plan de rigueur pour mettre fin à la volatilité des œuvres. Puis un plan de relance, pour encourager les entreprises salutaires, collectives et enthousiastes. Enfin, un contrôle permanent pour avancer sans risque de glisser.

Grâce à quoi nous pourrions, le Jour des Comptes, présenter nos Comptes courants, recevoir de la main droite nos rapports financiers et jouir joyeusement du résultat net de notre écono-vie…

Par Hamza, comptable… de cœur