Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Sous asphyxie financière, le lycée musulman Averroès à la recherche de soutien

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 10 Octobre 2022 à 13:00

           


Sous asphyxie financière, le lycée musulman Averroès à la recherche de soutien
C'est avec « une vive indignation » que les responsables du lycée Avérroès de Lille ont appris mardi 4 octobre que le conseil régional des Hauts-de-France refuse, pour la troisième année consécutive, le versement de la dotation annuelle.

Alors que l’établissement scolaire musulman est sous contrat avec l’Etat depuis 2008, le président (LR) de la Région, Xavier Bertrand, détient, par ses refus répétés, « l’importante somme d’environ un million d’euros qui nous est due », malgré le désaveu récent du Conseil d’Etat. « Ce refus asphyxie financièrement notre structure et la met en grande difficulté. Cette situation critique nous contraint malheureusement à une éventuelle fermeture », fait savoir l’association Averroès, qui a déposé un recours devant le tribunal administratif pour contester le refus.

Une nouvelle procédure coûteuse en argent et surtout en temps. C’est pourquoi le lycée a lancé une cagnotte en ligne afin qu’il puisse tenir. « « Dans ce contexte difficile, nous en appelons une nouvelle fois à votre générosité et à votre soutien et lançons un appel aux dons pour collecter l’importante somme dont nous sommes déficitaires. (…) Nous devons agir afin de sauver notre établissement et cela n’est possible que par votre soutien, votre aide et tout acte aussi petit soit-il que vous puissiez faire pour nous aider à faire front ensemble face à cette injustice », signale-t-on.

En date du lundi 10 octobre, plus de 20 000 € ont d’ores et déjà été collectés, avec l’aide de plus de 350 personnes. « Un geste pour soutenir et protéger cette institution. Qu'Allah lui facilite l'avenir pour que les générations futures puissent s'épanouir dans cette structure », écrit un couple qui a versé 1 000 €. D’autres, avec des dons plus modestes, dénoncent une « injustice » et un « abus de pouvoir » de Xavier Bertrand. Ce dernier n'en démord pas ; il est prêt à aller au Conseil d'Etat pour faire valoir son refus malgré les derniers revers judiciaires essuyés.

Lire aussi :
La Région Hauts-de-France refuse toujours d'octroyer une subvention au lycée musulman Averroès
Loin des fantasmes, la réalité de l'établissement musulman Averroès racontée par un professeur