Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Sénégal : la réintégration des jeunes filles voilées exclues d'une école catholique actée

Rédigé par Benjamin Andria | Vendredi 13 Septembre 2019



Sénégal : la réintégration des jeunes filles voilées exclues d'une école catholique actée
La vingtaine d’élèves musulmanes voilées exclues de la rentrée à l’école catholique Sainte-Jeanne d'Arc à Dakar vont pouvoir retrouver le chemin de l’école, a annoncé jeudi 12 septembre le ministère de l’Education nationale au Sénégal.

Cette décision a été le fruit d’un « consensus » trouvé mercredi 11 septembre entre les autorités et l’école dont le règlement intérieur interdit le port du voile depuis mai dernier.

« Tout est bien qui finit bien », a fait savoir le ministère, qui a précisé les termes de l’accord « trouvé pour préserver la paix et la cohésion sociale ainsi que l’intérêt des élèves ». Les 22 élèves réintégrées « porteront l’uniforme assorti d’un foulard, de dimensions convenables, fourni par l’établissement et qui n’obstrue pas la tenue » et « les familles seront reçues individuellement par la direction de l’établissement en présence de l’inspecteur d’académie qui veillera au respect, par les élèves, des conditions définies », indique-t-on.

L’interdiction du voile au lycée suivie de l’exclusion des élèves de Sainte-Jeanne d'Arc avait suscité la controverse ces derniers mois dans un pays comptant une écrasante majorité de musulmans. L’école a invoqué la préservation de son identité pour justifier sa décision, indiquant que la règle adoptée dans son établissement à Dakar est la même dans tous les établissements à travers le monde de la Congrégation des soeurs de Saint-Joseph de Cluny dont Sainte-Jeanne d'Arc relève.

Lire aussi :
Sorties scolaires : l’amendement sur l’interdiction du voile supprimé de la loi Blanquer