Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Royal accuse le gouvernement

| Lundi 12 Novembre 2007



Lundi, Ségolène Royal a accusé le gouvernement de faire preuve "d'arrogance et d'archaïsme" dans la réforme des régimes spéciaux, estimant toutefois nécessaire une réforme des retraites.

"Bien sûr qu'il faut réformer le système de retraites globalement mais ce qu'il ne faut pas faire, et ce que fait malheureusement ce gouvernement, c'est faire de la provocation ou aller à l'affrontement pour l'affrontement", a déclaré Mme Royal sur France Inter.

Mme Royal a estimé que le chef de l'Etat avait "dégradé le climat social depuis son arrivé à l'Elysée". Nicolas Sarkozy "se dit que le mouvement de grève est impopulaire, il se dit que les régimes spéciaux sont impopulaires alors on peut aller à l'affrontement", a-t-elle résumé.

"Il y a arrogance, il y a archaïsme et il y a une volonté de ne pas régler les problèmes au fond", a insisté Mme Royal.

Alors qu'on lui demandait si elle soutenait le mouvement de grève, elle a indiqué qu'elle appuyait "la demande des organisations syndicales de s'asseoir autour d'une table de façon tripartite avec les entreprises, avec les salariés et avec l'Etat, pour trouver une solution digne pour tout le monde".

Samedi, Xavier Bertrand, ministre du Travail, a refusé d'organiser une telle réunion tripartite, demandée par la CGT, renvoyant le syndicat vers les négociations d'entreprises.




Loading