Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Romano Prodi en visite à Paris

| Mercredi 14 Juin 2006 à 09:16

           


Le président Jacques Chirac et le chef du gouvernement italien Romano Prodi sont d'accord pour encourager une "Europe des projets" et pour prolonger la "période de réflexion" sur les institutions, a déclaré le porte-parole de la présidence à l'issue d'un entretien mardi des deux dirigeants. M. Prodi, en provenance de Vienne, a eu un déjeuner de travail avec M. Chirac au palais de l'Elysée, afin de préparer le Conseil européen des 15 et 16 juin à Bruxelles. Il doit rencontrer mercredi à Berlin la chancelière allemande Angela Merkel.

"La conversation a permis de souligner la convergence de vues entre l'Italie et la France sur les principales questions à l'ordre du jour de ce Conseil", a dit le porte-parole Jérôme Bonnafont. Il a souligné que "les deux dirigeants ont été d'accord pour encourager les progrès d'une Europe des projets et des réalisations et pour travailler ensemble sur des domaines tels que l'énergie, la recherche, la politique étrangère et de sécurité".

Concernant la difficile question des institutions, après les non français et néerlandais à la Constitution européenne, MM. Chirac et Prodi "ont été d'accord sur le principe d'une prolongation de la période de réflexion". Le président français "a présenté les idées françaises pour une amélioration du fonctionnement des institutions à traité constant", a ajouté M. Bonnafont.

A propos des élargissements futurs, que l'Italie souhaite poursuivre en particulier vers les Balkans, M. Chirac a souligné que "les propositions de la France pour clarifier les notions de capacité d'absorption devaient être comprise dans le cadre et le respect des engagements de l'Union". "Il s'agit pour l'UE d'être prête en termes politique, financier et institutionnel à les respecter effectivement", a ajouté le porte-parole.