Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Rohingyas : Oxford retire sa distinction à Aung San Suu Kyi, bientôt au tour de Paris ?

Rédigé par | Mardi 28 Novembre 2017



Rohingyas : Oxford retire sa distinction à Aung San Suu Kyi, bientôt au tour de Paris ?
Son inaction dans la gestion de la crise des Rohingyas a poussé Oxford à retirer, mardi 28 novembre, la plus haute distinction de la ville à Aung San Suu Kyi.

« Quand Aung San Suu Kyi a reçu le Freedom of the City en 1997, c’était parce qu’elle incarnait les valeurs de tolérance et d’internationalisme d’Oxford », a fait savoir le conseil municipal dans un communiqué. « Aujourd’hui, nous avons pris la décision sans précédent de lui retirer la plus grand distinction de la ville en raison de son inaction devant l’oppression de la minorité rohingya », indique ce même conseil au lendemain de sa décision prise à l’unanimité.

La prestigieuse université d’Oxford avait décidé fin septembre de retirer de ses murs un portrait de la dirigeante birmane, ancienne étudiante de l’établissement.

Paris en fera-t-il de même dans un avenir proche ? En pleine opération #LoveArmyForRohingyas, de nombreuses voix s’élèvent sur les réseaux sociaux pour appeler la Ville de Paris à retirer à Aung San Suu Kyi sa distinction. Cette dernière est en effet citoyenne d’honneur de la capitale française depuis 2004, prix qui lui a été remis en 2012 des mains de Bertrand Delanoë lors de sa visite à Paris. La municipalité n’a pas encore réagi à cette demande.

Lire aussi :
#LoveArmyForRohingyas : Omar Sy appelle à soutenir la cause des Rohingyas (vidéo)


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur