Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Représentation de l'opéra Idoménée

| Mercredi 20 Décembre 2006



Sous haute surveillance, la représentation de l'opéra de Mozart "Idoménée" s'est déroulé dans le calme lundi soir à Berlin, malgré la présence sur scène, à la fin du spectacle, d'une série de têtes tranchées dont celle de Mahomet, ce qui avait provoqué un scandale dès le mois de septembre.

Les autorités avaient averti que cette scène, au cours de laquelle sont exposées également les têtes de Jésus, de Bouddha et de Poséidon, risquait d'attirer de violentes représailles, même si les organisations musulmanes d'Allemagne avaient exclu de telles réactions.

La scène controversée n'a duré qu'un peu plus d'une minute, à la toute fin de l'opéra. Le roi Idoménée est arrivé sur scène en portant un sac maculé de sang, contenant les quatre têtes qu'il a disposées sur des chaises.

L'opéra raconte l'histoire du roi de Crète Idoménée, qui conclut avec Poseidon, dieu grec de la mer, un pacte l'amenant à sacrifier à son insu son fils Idamante.




Loading