Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Refuser la division : l'Exécutif des musulmans de Belgique condamne l'attentat à Liège

Rédigé par Benjamin Andria | Mercredi 30 Mai 2018



Refuser la division : l'Exécutif des musulmans de Belgique condamne l'attentat à Liège
L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), présidé par Mehmet Ustun depuis mi-mai, condamne, mercredi 30 mai, « avec la plus grande fermeté » l’attaque terroriste survenue mardi 29 mai dans la ville de Liège, qui a coûté la vie à deux policières et un jeune étudiant de 22 ans.

« Cet événement dramatique en rappelle d’autres qui ont marqué les heures les plus sombres de notre histoire », souligne l’instance, qui présente ses condoléances aux victimes et à leurs familles.

« Quelle que soit la cause recherchée par l’assaillant au moment de cet acte odieux, il est important que notre société reste unie autour de ses valeurs, rejette toute violence et réaffirme le "vivre ensemble" comme socle commun. Nous diviser serait faire le jeu des extrémistes de tous bords », affirme l’EMB, exprimant « toute sa reconnaissance aux forces de l’ordre ainsi qu’aux services de secours mobilisés ».

L’auteur de l’attaque à Liège, un détenu condamné pour faits de délinquance et de trafic de drogue qui bénéficiait d’un congé pénitentiaire dans le cadre de sa réinsertion, est également responsable de la mort de son ancien codétenu, a confirmé le ministre de l’intérieur belge, Jan Jambon. La victime, qui avait fini de purgr sa peine en mars 2018, avait été retrouvée morte à son domicile dans la matinée du mardi par une voisine.

Lire aussi :
Belgique : l’interdiction de l’abattage rituel dans les abattoirs temporaires confirmée en Flandre
Un nouveau président désigné pour l'Exécutif des musulmans de Belgique