Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Racisme : une marche blanche en mémoire de Saïd El Barkaoui, tué par son voisin

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 8 Juin 2018



Racisme : une marche blanche en mémoire de Saïd El Barkaoui, tué par son voisin
En mémoire à Saïd El Barkaoui, abattu par son voisin à Ychoux, dans les Landes, une marche blanche sera organisée par les proches de la famille dimanche 17 juin dès 14h. La marche débutera sur la place de la mairie d’Ychoux avant de continuer en direction de la maison de la victime, jusqu’à son jardin où le drame a eu lieu. Les participants à cet événement sont appelés à déposer des fleurs blanches au domicile de Saïd El Barkaoui.

Dans l’après-midi du dimanche 20 mai, un conflit de voisinage a viré au drame. Le voisin de Saïd El Barkaoui, un retraité, a décidé de vider son chargeur sur le père de six enfants. Amené aux urgences, Saïd El Barkaoui avait pu rentrer chez lui en ayant tout de même deux balles logées près de la moelle épinière, qui ne pouvaient être extraites sans risque de paralysie. Au lendemain d'une deuxième intervention chirurgicale, il s'est soudainement effondré à son domicile. Sa mort cérébrale est constatée au CHU de Bordeaux : Saïd El Barkaoui est décédé lundi 4 juin.

La relation entre la victime et l’accusé était déjà tendue, des plaintes ayant déjà été déposées à la mairie et à la gendarmerie quelques jours auparavant par la famille de la victime. De son vivant, la victime a affirmé avoir subi des propos racistes de la part de son voisin. Le caractère raciste et la préméditation ont été retenus contre le retraité, qui a été mis en examen pour « tentative d'assassinat aggravée par une motivation à caractère raciste ». Après le décès, cette charge pourrait être requalifié en « assassinat » selon l'avocat de la famille éplorée. L'autopsie devra déterminer prochainement les causes du décès de Saïd El Barkaoui.

Une collecte lancée pour venir en aide à la famille a d'ores et déjà dépassé le cap des 15 000 euros depuis son lancement. « Dans un esprit d’entraide et de solidarité, comme il en a fait lui-même souvent preuve pour autrui, cette cagnotte a pour but de prendre en charge les obsèques de notre ami Saïd et d’apporter une aide à sa femme pour les besoins de leurs six petits anges », a expliqué Ghariba, l’instigatrice de la cagnotte.

*Mise à jour dimanche 17 juin : Entre 400 et 500 personnes ont participé à la marche blanche qui avait, en tête de cortège, la femme et les enfants du défunt.