Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Présidentielle : Sarkozy met fin au faux suspense

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 15 Février 2012



Sans surprise, Nicolas Sarkozy s'est déclaré candidat à la présidentielle. Pour le président, sa campagne mettra la « valeur » du travail au centre du débat et se pose en défenseur d'une « France forte » qui aurait « tous les atouts pour garder son rang » dans le monde.

Le président, qui a accaparé les petits écrans français mercredi 15 février, s'est attardé sur les chômeurs et promis des formations, sans en préciser les modalités de financement. Il s'est exprimé pour un système « solidaire » mais sans assistanat, rappelant que les droits impliquent « des devoirs ». Il souhaite « redonner la parole » aux Français en organisant un référendum « sur la question du chômage, l'indemnisation du chômage et la formation des chômeurs. »

Une pareille initiative n'a jamais été mise en place durant son quinquennat, lui font remarquer ses opposants, mais peu importe pour le président-candidat : l'opération séduction est lancée pour garder son fauteuil à l'Elysée. « J'ai besoin du rassemblement le plus large, j'ai besoin de tous les Français », a-t-il martelé.

A deux mois des élections, la campagne présidentielle voit désormais tous ses candidats déclarés.

Lire aussi :
Hollande et Sarkozy invités au dîner du CRIF
Présidentielle : « pas de consigne de vote » du CFCM
Nicolas Sarkozy envisage d’en finir avec la politique