Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Sur le vif

Pour mieux gérer la crise du Covid-19, les Français appelés à se faire vacciner contre la grippe

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 21 Septembre 2020 à 13:15

           


Pour mieux gérer la crise du Covid-19, les Français appelés à se faire vacciner contre la grippe
Se faire vacciner contre la grippe saisonnière pour éviter une aggravation de la crise sanitaire, c’est l’appel lancé aux Français dimanche 20 septembre par 75 députés inquiets des conséquences de la cohabitation des virus de la grippe et du Covid-19. Un appel auquel souscrivent des scientifiques et des professionnels de santé, pour qui la gestion des deux maladies risque de rendre leur tâche bien plus compliquée qu'elle ne l'est déjà en raison de la similitude des symptômes (fièvre, toux, écoulement nasal, fatigue...).

« Cette cohabitation épidémique pourrait s'avérer délétère en entraînant des retards de diagnostics, en provoquant des complications chez les plus fragiles d'entre nous et en engendrant un afflux massif de malades dans les hôpitaux. Se vacciner contre la grippe deviendra dès cet automne un enjeu de santé publique et surtout un acte citoyen en faveur de sa santé et de celle des autres », ont-ils expliqué dans une tribune au JDD.

« Le prochain combat se jouera sur le terrain du risque d'épidémie croisée. Evitons cet affrontement en nous faisant vacciner massivement contre la grippe », qui fait chaque année 10 000 morts, signalent ces élus de la majorité, qui s’engagent à se faire vacciner contre la grippe cette année « car nous sommes depuis toujours convaincus de l'intérêt de la vaccination ».

Cette année, 13 millions de doses de vaccins ont été commandées, « soit bien plus que les années précédentes ». Dans le cadre d’une politique de prévention efficace, les députés souhaitent que tous les professionnels de santé soient autorisés à détenir un stock de vaccins contre la grippe et le pneumocoque afin de leur « permettre de proposer systématiquement une vaccination aux patients et tout particulièrement aux personnes à risque (diabète, pathologies cardiaques, ...) et plus de 65 ans ».

Pour ces derniers, le vaccin est pris en charge par la Sécurité sociale. Qu’en est-il du reste de la population ? Les élus, qui souhaitent la gratuité des vaccins pour tous, en appellent aux mutuelles afin qu’elles offrent cette année la prise en charge du vaccin contre la grippe à tous les Français.

A noter, le vaccin contre la grippe n'est pas un traitement contre le Covid-19. Contre le coronavirus, halte aux fake news ! En finir avec les idées reçues

Lire aussi :
Dossier spécial coronavirus : retrouvez tous nos articles sur la pandémie de Covid-19