Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Possibles rencontres entre Jimmy Carter et le chef du Hamas Khaled Mechaal

| Vendredi 11 Avril 2008



L'administration Bush tente de décourager l'ancien président américain Jimmy Carter de rencontrer le chef en exil du mouvement de la résistance palestinien Hamas, Khaled Mechaal, la semaine prochaine à Damas, a indiqué jeudi le département d'Etat. La secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, est apparamment parvenue à convaincre un groupe d'anciens dirigeants mondiaux comprenant notamment l'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan et l'ex-président sud-africain Nelson Mandela, d'accompagner M. Carter.
Si M. Carter "se rend effectivement en Syrie, nous lui fournirons le soutien dû à un ancien président", a déclaré à la presse le porte-parole du département d'Etat, Sean McCormack.
Mais "le département d'Etat ne prendra pas part à l'organisation ni à la planification des rendez-vous avec les responsables du Hamas à Damas", a-t-il relevé, ajoutant ne pas avoir confirmation de cette rencontre prévue la semaine prochaine avec Khaled Mechaal.
"Nous pensons que ce n'est pas dans l'intérêt de notre politique ni dans l'intérêt de la paix d'organiser un tel rendez-vous", a ajouté le porte-parole, rappelant que Washington considérait le Hamas comme une "organisation terroriste".
Interrogée par l'AFP, la porte-parole de Jimmy Carter, Deanna Congileo, a confirmé que l'ancien président avait prévu d'effectuer une "mission d'étude" au Proche-Orient du 13 au 21 avril, qui le mènera en Israël, Cisjordanie, Egypte, Syrie, Arabie Saoudite et Jordanie.
Mais elle s'est abstenue de confirmer un projet de rencontre avec M. Mechaal. "Le programme est encore en discussion. Je ne peux donc confirmer ni démentir les spéculations sur des rencontres possibles", a-t-elle déclaré.




Loading