Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Pays-Bas : une mosquée attaquée par le mouvement islamophobe Pegida

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 4 Mars 2019 à 14:48



Pays-Bas : une mosquée attaquée par le mouvement islamophobe Pegida
La mosquée As-Soennah de La Haye a été la cible d’une attaque islamophobe revendiquée par le mouvement des Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident (Pegida), tôt dans la matinée du dimanche 3 mars.

Une banderole insultant le Prophète Muhammad a été déposée à l’entrée du lieu de culte musulman. Dans des mots inscrits en néerlandais, les auteurs de cet acte de vandalisme ont insulté le Prophète de pédophile.

Un mannequin supposé le représenter avec une poupée censée montrer le Prophète « avoir des relations sexuelles avec une enfant » a également été déposé à la mosquée, a déclaré Abdelhamid Taheri, responsable de la mosquée, à la chaîne néerlandaise NOS.

Les caméras de surveillance disposées à l’extérieur de la mosquée ont montré que l’acte a été commis vers 5h15, au moment où les fidèles effectuaient déjà la prière du matin à l’intérieur de la mosquée. Les faits ont été découverts à la sortie du lieu de culte, laissant les fidèles « choqués ».

Un porte-parole de Pegida a reconnu auprès de NOS que cet acte a été réalisé par des partisans du mouvement. « Nous avons le droit fondamental de manifester (contre les mosquées, ndlr), tout comme d’autres ont le droit fondamental d’exercer leur foi », a-t-il souligné, précisant que « rien n’était attaché à la mosquée. Tout est sur la voie publique ».

L’incident a fait réagir la maire Pauline Krikke. « A La Haye, nous avons le droit d’être en désaccord les uns avec les autres, mais dans le cadre du droit et dans le respect des idéaux de chacun, sans se nuire mutuellement et inutilement », a-t-elle déclaré.

Lire aussi :
Pays-Bas : un ex-représentant du PVV islamophobe se convertit à l'islam