Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nicolas Sarkozy réaffirme son soutien à Rachida Dati

| Mercredi 4 Juin 2008



Nicolas Sarkozy a réaffirmé mercredi en conseil des ministres son soutien au garde des Sceaux, Rachida Dati, qui fait l'objet de nombreuses attaques de la part de l'opposition mais aussi dans la majorité, a rapporté le secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer, Yves Jégo. "Le président a dit des choses très claires concernant Rachida Dati", a-t-il dit à des journalistes à l'issue du conseil. "Elle est victime apparemment d'un début de campagne de lynchage mais qui n'a aucun sens, aucune justification."
"Le président a eu l'occasion de saluer la qualité de son travail au ministère de la Justice et je crois qu'il faut que cette campagne cesse au plus vite parce qu'elle n'a pas de sens, elle n'est fondée sur rien si ce n'est sur, peut-être, une volonté de nuire à quelqu'un qui fait bien son travail et qui représente au sein du gouvernement une sensibilité dont on a besoin", a-t-il ajouté.
Selon le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, Nicolas Sarkozy a remercié ses ministres de la façon dont ils défendent les réformes entreprises par le gouvernement mais le garde des Sceaux est la seule dont il a cité le nom.
"Le président de la République a rendu hommage à Rachida Dati. Il a rappelé qu'elle avait permis des réformes très importantes dans le domaine de la justice - aussi bien la réforme de la carte judiciaire, que les réformes des peines-plancher, de la récidive et des peines de sûreté", a-t-il dit lors du compte rendu du conseil des ministres. "Il l'a encouragée à continuer dans cette direction."
Le fait que Rachida Dati ne fasse pas partie des sept ministres que Nicolas Sarkozy réunit chaque semaine pour la promotion de la politique du gouvernement a alimenté des rumeurs sur une dégradation de ses relations avec l'Elysée.




Loading