Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mottaki répète que l'Iran ne suspendra pas l'enrichissement d'uranium

| Mardi 8 Mai 2007



Lundi, le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki a affirmé à Stockholm que son pays ne gèlerait pas l'enrichissement d'uranium pour conclure une trêve avec l'ONU sur son programme nucléaire.

M. Mottaki a souligné que l'Iran avait le droit d'approfondir sa technologie nucléaire et que son pays repousserait une initiative suisse appelant à un gel simultané des activités nucléaires iraniennes en échange d'un engagement de l'ONU visant à ne pas imposer de nouvelles sanctions.

Pour sa part, le représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, Javier Solana, a déclaré qu'il souhaitait rencontrer dans les semaines qui viennent Ali Larijani, principal négociateur de Téhéran sur le nucléaire iranien, pour discuter de l'impasse concernant la demande du Conseil de sécurité de l'ONU d'un gel de l'enrichissement d'uranium par Téhéran.

Parallèlement, lors de la conférence organisée à Vienne sur le nucléaire, Téhéran a refusé de s'engager sur un compromis concernant l'ordre du jour de la réunion.

Des diplomates de 130 pays qui participent à la conférence, destinée à renforcer le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), ont laissé entendre à l'Associated Press que l'attitude de l'Iran était une tactique visant à gagner du temps.




Loading