Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mosquée d'Epinay-sur-Seine : les autorités appelées en renfort par Dalil Boubakeur

Rédigé par La Rédaction | Lundi 6 Décembre 2010



Face aux troubles qui agitent la mosquée d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a décidé de s'en remettre, vendredi 3 décembre, aux « autorités dûment habilitées à assurer l’ordre public et la sérénité des lieux de culte. »

Appelé par la mairie d’Epinay pour gérer la mosquée de la ville en octobre dernier, la Grande Mosquée de Paris n’arrive toujours pas à imposer son imam, qui a fait l’objet, selon l’institution, d’agressions physiques et de menaces.

« Notre bonne volonté s'est heurtée à un groupe de fidèles soutenus par des éléments extérieurs à la mosquée », a déploré M. Boubakeur par communiqué, assurant que son institution « n'interviendra de nouveau que lorsque l'ordre public sera rétabli et la sérénité retrouvée. »

Cette situation « n'est nullement bénéfique pour les musulmans » et « ne saurait perdurer car elle ne permet pas le fonctionnement normal d'une mosquée », a ajouté le recteur. La mosquée d’Epinay restera ainsi fermée jusqu’à nouvel ordre, ce qui n’est pas pour plaire aux fidèles spinaciens, obligés de trouver un autre lieu de culte dans les environs pour leur prière collective du vendredi.


Lire aussi :
Les musulmans d’Epinay prient devant la mairie
La mosquée d’Épinay-sur-Seine fermée
La mosquée d’Épinay-sur-Seine dans la tourmente
L’islam de France, une affaire de maires





Loading