Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Massacre de Srebrenica : les excuses « à genoux » du président serbe

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 25 Avril 2013



« Je m'agenouille et demande que la Serbie soit pardonnée pour le crime commis à Srebrenica. » Cette déclaration est signée du président serbe Tomislav Nikolic et a été confirmée par la présidence serbe jeudi 25 avril.

Lors d’une interview avec la chaîne de télévision nationale bosnienne BHT TV dont l’intégralité sera diffusée dans les prochains jours, il s’excuse « à genoux » pour le massacre de Srebrenica commis par les forces serbes en juillet 1995 lors de la guerre de Bosnie.

Quelques 8 000 musulmans avaient alors été massacrés, ce qui en fait le pire massacre commis sur le continent européen depuis la Seconde guerre mondiale.

« Je m'excuse pour les crimes qui ont été commis au nom de notre État et notre peuple par un quelconque individu issu de notre peuple », a ajouté le chef de l’Etat serbe.

Tomislav Nikolic, un nationaliste populiste, avait suscité un tollé en Bosnie, au lendemain de son investiture en juin 2012, en niant l’existence de ce génocide. Bien qu’il prenne soin de ne pas employer le terme de génocide lors de l'interview, ses nouvelles déclarations ont agréablement surpris les Bosniens, ravis par la reconnaissance de ce fait d’histoire sombre par la plus haute autorité de Serbie.

Lire aussi :
Massacre de Srebrenica : plainte contre l’ONU des victimes
Srebrenica : 30 000 personnes commémorent ce triste anniversaire