Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Marocains et Algériens en marche pour la réouverture des frontières

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 13 Juillet 2018



Marocains et Algériens en marche pour la réouverture des frontières
Près de 25 ans après la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Algérie, deux marches seront organisées vendredi 22 juillet à la même heure vers la frontière séparant les deux pays, selon le journal Al Ahdath Al Maghribia. Du côté du Maroc, la marche partira de la ville d’Oudja, tandis que côté algérien, la ville de Maghnia sera le point de départ vers le poste-frontière Zouj Bghal.

L’objectif est limpide : interpeller les autorités pour la réouverture des frontières. L'initiative emporte naturellement l'enthousiasme du côté des habitants vivant près de la frontière, car ce sont eux qui souffrent le plus de la situation, en particulier sur les plans économique et social.

Des appels à participation ont ainsi été lancés sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook, par des activistes de la société civile des deux pays.

C'est à la suite d'un attentat impliquant des ressortissants algériens qui a conduit les autorités marocaines à fermer ses frontières en août 1994, obligeant ainsi les riverains des régions frontalières des deux pays à parcourir des centaines de kilomètres en avion pour visiter leurs familles dont certaines vivent pourtant tout près. Bien que l’obligation d’obtention de visa ait été annulée en 2004 au Maroc et en 2005 en Algérie, les frontières restent encore fermées.