Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 







Sur le vif

Malaisie : un sondage sur Instagram mène une adolescente à se suicider

Rédigé par Benjamin Andria | Mercredi 15 Mai 2019



Malaisie : un sondage sur Instagram mène une adolescente à se suicider
En Malaisie, une adolescente s’est suicidée après avoir lancé, lundi 13 mai, un sondage sur Instagram, propriété de Facebook, aux résultats effarants. A la question de savoir si elle devait vivre ou mourir, une majorité des followers de la jeune fille ont voté pour qu’elle mette fin à ses jours.

« Très important, aidez-moi à choisir entre D/L », entre « death » et « life », avait-elle écrit sur son compte. Selon la police, 69 % ont voté en faveur de la mort de l’adolescente, qui vivait à Kuching dans l'Etat de Sarawak. Son identité n'a pas été dévoilée.

Cette affaire a suscité de nombreuses réactions dans le pays. « C'est un problème national qui doit être traité sérieusement », a déclaré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Syed Saddiq, qui a déploré la mort de l'adolescente.

Ching Yee Wong, la responsable de la communication d'Instagram pour l'Asie Pacifique, a transmis ses condoléances à la famille, reconnaissant que son réseau social avait « l'importante responsabilité de s'assurer que les gens qui utilisent Instagram se sentent en sécurité et soutenus ». Elle a appelé ceux qui y recourent « à utiliser les outils de signalement et à contacter les services d'urgence s'ils voient que la sécurité de quelqu'un est en danger ».

En Malaisie, une personne jugée coupable d'incitation au suicide envers un mineur risque a minima 20 ans de prison mais peut aussi encourir la peine de mort, a fait savoir la Commission malaisienne des communications et du multimédia (MCMC).