Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Sur le vif

Lutte contre le séparatisme : Macron acte une quasi fin de l’instruction à domicile

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 2 Octobre 2020 à 12:00

           


Lutte contre le séparatisme : Macron acte une quasi fin de l’instruction à domicile
Dans le cadre de son discours contre « le séparatisme islamiste » prononcé vendredi 2 octobre aux Mureaux, dans les Yvelines, Emmanuel Macron a annoncé que l’instruction à l’école sera rendue obligatoire pour tous dès l’âge de trois ans dès la rentrée 2021. Une « décision forte » qui implique la limitation drastique de l’instruction à domicile, qui sera « strictement limitée, notamment à des impératifs de santé », afin de lutter contre la déscolarisation.

Cette décision est « sans doute l’une des plus radicales depuis les lois de 1882 et celle assurant la mixité scolaire entre garçons et filles en 1969 ».

Les écoles confessionnelles hors contrat sont également dans le viseur du gouvernement. Tout en déclarant ne pas souhaiter remettre en cause la liberté d’enseignement, le chef de l’Etat a annoncé un plus fort encadrement de ces établissements qui avait déjà été amorcé par la loi Gatel.. Un renforcement du contrôle tant « sur le parcours des personnels, le contenu pédagogique des enseignements, l'origine des financements ».

Lire aussi :
La loi Gatel destinée à mieux encadrer l’ouverture des écoles privées vise-t-elle les projets musulmans ?

Et aussi :
« Bâtir un islam des Lumières » : ce qu'il faut retenir du discours de Macron contre « le séparatisme islamiste »
Séparatisme, laïcité, égalité des chances : ce qu’il fallait retenir du discours d’Emmanuel Macron au Panthéon
ELCO, imams détachés, organisation de l'islam… Ce qu’il faut retenir du discours de Macron contre « le séparatisme islamiste »