Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Lutte contre le séparatisme : Macron acte une quasi fin de l’instruction à domicile

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 2 Octobre 2020 à 12:00

           


Lutte contre le séparatisme : Macron acte une quasi fin de l’instruction à domicile
Dans le cadre de son discours contre « le séparatisme islamiste » prononcé vendredi 2 octobre aux Mureaux, dans les Yvelines, Emmanuel Macron a annoncé que l’instruction à l’école sera rendue obligatoire pour tous dès l’âge de trois ans dès la rentrée 2021. Une « décision forte » qui implique la limitation drastique de l’instruction à domicile, qui sera « strictement limitée, notamment à des impératifs de santé », afin de lutter contre la déscolarisation.

Cette décision est « sans doute l’une des plus radicales depuis les lois de 1882 et celle assurant la mixité scolaire entre garçons et filles en 1969 ».

Les écoles confessionnelles hors contrat sont également dans le viseur du gouvernement. Tout en déclarant ne pas souhaiter remettre en cause la liberté d’enseignement, le chef de l’Etat a annoncé un plus fort encadrement de ces établissements qui avait déjà été amorcé par la loi Gatel.. Un renforcement du contrôle tant « sur le parcours des personnels, le contenu pédagogique des enseignements, l'origine des financements ».

Lire aussi :
La loi Gatel destinée à mieux encadrer l’ouverture des écoles privées vise-t-elle les projets musulmans ?

Et aussi :
« Bâtir un islam des Lumières » : ce qu'il faut retenir du discours de Macron contre « le séparatisme islamiste »
Séparatisme, laïcité, égalité des chances : ce qu’il fallait retenir du discours d’Emmanuel Macron au Panthéon
ELCO, imams détachés, organisation de l'islam… Ce qu’il faut retenir du discours de Macron contre « le séparatisme islamiste »




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Henri-Pierre GUILLERME le 02/10/2020 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HPGIZEH
POURQUOI Saphirnews dans un très court article non signé ne retient que l'enseignement à distance ? (1 minute d'un discours de 80 minutes). Il me semble que le thème Islam (dit radical) et République aurait mérité mieux (en importance) que l'article sur ce Sheikh qui prétendait, selon Saphirnews, qu'en cas de famine je pouvais manger ma femme ...
(ceci n'est pas un commentaire)

2.Posté par Premier Janvier le 02/10/2020 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une fin de l'instruction à domicile serait bien dommage.
Nombres d'écoliers sont traumatisés par le fait de devoir aller à l'école.
Beaucoup lorsque nous nous remémorons cette période en pensons qu'elle est une étape de notre vie détestable.
Par le passé c'était une étape obligée.
Mais aujourd'hui avec la modernité les enfants ne devraient pas être contraints de passer autant de temps à l'école.
Pas seulement pour ceux d'entre eux qui le vivent mal, mais tous devraient pouvoir bénéficier d'une école à la maison avec les arguments qui sont les leurs.
Moi perso j'avais honte d'être toujours tout seul. Je ne pensais qu'à cela. A ce que les autres ne s'en aperçoivent pas. Je sais. Ca n'a pas de sens. C'est même complètement dingue. Pourvu que quelqu'un me parle et que les autres le voient.
L'école été pour moi une souffrance. Pas en terme d'éducation mais en tant qu'endroit.
Le bon côté c'est que j'ai compris très tôt ce qu'était la société.

3.Posté par Premier Janvier le 02/10/2020 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les enfants sont vaches entre eux.
Je me souviens de questions du style (et pas en supérieur, à l'école élémentaire) tu habites un pavillon ou un hlm. Je me souviens avoir découvert le mot pavillon à ce moment là. Je n'en comprenais pas le sens et avait répondu une maison.
Cette anecdote m'avait fait comprendre que je n'étais pas que moi mais que j'étais aussi une condition. Ma première conscience politique en quelque sorte. J'étais tout petit mais c'est une question qui m'a marqué et fais comprendre pleins de choses.

4.Posté par Ajeeb le 02/10/2020 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dîtes Henri Pierre Guillerme!
Arrêtez de vous prendre pour Henri Pierre Guillerme je vous prie. Lol.
Je suis érudit. J'ai des bagages. Attention je suis quelqu'un moi.
Mort de rire.

5.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 03/10/2020 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Ajeeb on ne dit pas "mort de rire", mais MDR, on comprend mieux...

Je vais me permettre de prendre la défense de HPG, car je trouve votre attaque digne du cancre du fond de la classe, celui qui sur de ne pas se faire renvoyer, envoie des boulettes de crotte de nez aux fayots à lunettes du premier rang.