Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Ligue arabe: clôture du sommet de Khartoum

| Mercredi 29 Mars 2006



Mercredi, les leaders arabes ont achevé à Khartoum leur sommet de deux jours en rejetant notamment les plans israéliens de séparation unilatérale d'avec les Palestiniens.

"Le sommet refuse toutes les mesures ou solutions partielles et unilatérales entreprises par Israël ou qu'il entend entreprendre dans les territoires palestiniens occupés en 1967, y compris Jérusalem", affirme l'une des résolutions.
"Le sommet rejette notamment (...) le plan d'un tracé unilatéral de frontière d'une manière qui (...) rende impossible l'édification d'un Etat palestinien indépendant et souverain", ajoute-t-elle. Mahmoud Abbas a aussi appelé M. Olmert, dont le parti Kadima devrait former le prochain gouvernement israélien, à renoncer à son plan de séparation.
Dans son discours de victoire devant ses partisans à Jérusalem, M. Olmert a souligné que faute de partenaire pour des négociations, il s'emploierait à fixer unilatéralement les frontières orientales d'Israël en procédant à un démantèlement de colonies en Cisjordanie et à une annexion de grands blocs d'implantation.

Le sommet a également annoncé une aide de 150 millions d'USD à la force africaine déployée au Darfour, région de l'ouest du Soudan en proie à un conflit meurtrier.
Le sommet auquel n'ont participé que 14 dirigeants arabes sur 22 a, par ailleurs, reconduit le secrétaire général de la Ligue Amr Moussa pour un nouveau mandat de cinq ans. Ancien ministre des Affaires étrangères égyptien, il dirige le secrétariat général depuis 2001.

Le prochain sommet arabe ordinaire aura lieu en mars 2007 au Caire, siège de la Ligue arabe, l'Arabie Saoudite ayant refusé de l'abriter. Ghazi Qoussaibi, le ministre du Travail, a annoncé mercredi le refus saoudien lors de la séance de clôture du sommet de Khartoum, n'a fourni aucune explication. L'Arabie Saoudite "s'excuse de ne pouvoir inviter le sommet arabe en 2007", a dit le ministre saoudien, dans une intervention au nom du roi Abdallah, absent de la conférence.

Un porte-parole de la Ligue Arabe, a indiqué que le prochain sommet aura lieu en mars prochain en Egypte, qui avait déjà abrité un sommet arabe en 2003 à la suite du refus de Bahreïn de l'accueillir. La présidence du prochain sommet reviendra néanmmoins à l'Arabie saoudite, selon le règlement interne de la Ligue.

Les sommets arabes ordinaires se déroulent annuellement dans un des pays membres, selon l'ordre alphabétique arabe. Lorsque le pays concerné décide de passer son tour, la conférence se déroule au Caire, au siège de l'Organisation.