Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les projets du Louvre

| Mercredi 6 Février 2008



Ouverture du département islam, nouveaux espaces éducatifs, nouveaux parcours de visite… le musée du Louvre prévoit d'ici 2020 toute une série de projets.

L'ensemble des projets, dont certains sont déjà en cours et qui devraient permettre l'ouverture au public de plus de 8.000 m2 supplémentaires, a été présenté lundi devant la presse par la ministre de la Culture Christine Albanel et le président-directeur du musée Henri Loyrette.

M. Loyrette a détaillé neuf projets s'articulant autour des collections et de l'accueil du public.

Le département islam, créé en 2003, ouvrira en 2010 pour présenter sur 3.000 m2 les 10.000 objets de la collection. Les salles actuelles seront dévolues à l'art byzantin, aujourd'hui éparpillé.

Les salles du mobilier XVIIIe, sur 2.500 m2, seront réorganisées d'ici 2011 pour redonner "visibilité et clarté" aux collections, avec des +period rooms+ (pièces reconstituées par siècles).

De 2009 à 2012, la Cour du Sphinx, côté Seine, sera rouverte à la visite dans le cadre d'un nouveau parcours des antiquités romaines et étrusques et des bureaux occupant une aile de la Cour Carrée laisseront la place à neuf salles de grands formats français et peintures anglaises.

Un parcours chronologique sera conçu sur 2.000 m2 au pavillon Sully pour donner à voir le palais lui-même, du Louvre médiéval au musée contemporain.

Le coût global de ces opérations devrait s'élever à 250 millions d'euros, financés principalement par l'Etat, le mécénat et une partie des 400 millions d'euros que doit verser l'émirat d'Abou Dhabi pour l'utilisation du nom "Louvre" pour son futur "Louvre Abou-Dhabi".





Loading