Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les manifestants agissent par haine de la Chine

| Mardi 8 Avril 2008



Un haut responsable du Comité international olympique (CIO) a condamné mardi à Pékin les manifestants qui ont perturbé le passage de la flamme à Londres et Paris, estimant qu'ils agissaient par haine de la Chine. "Nous sommes extrêmement désespérés", a déclaré Kevan Gosper, vice-président de la commission de coordination des Jeux au CIO, soulignant que la flamme était prise à partie par ceux qui cherchent à exprimer leur opposition à la Chine.
"Ils expriment juste leur haine quel que soit le sujet à l'ordre du jour, et la haine contre le pays hôte retombe sur notre torche", a-t-il dit.




Loading