Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les Enfants de Don Quichotte: une sortie de crise immédiate

| Lundi 8 Janvier 2007



Augustin Legrand, porte-parole des Enfants de Don Quichotte, a annoncé lundi à Paris que l'association entamait "immédiatement un processus qui mettra fin à tous les campements" de sans-abri qu'elle a installés à travers la France.

"Un changement radical de politique concernant les sans-abri et la certitude qu'un droit au logement opposable sera adopté prochainement dans un vrai esprit de consensus politique et associatif, nous conduisent à une sortie de crise immédiate", a déclaré Augustin Legrand, qui lisait un texte.

"Un plan d'urgence est mis en oeuvre dès aujourd'hui et nous démarrons immédiatement le processus qui nous conduira à la fin de tous les campements", a-t-il ajouté au bord du canal Saint-Martin où l'association a installé un campement de tentes depuis le 16 décembre.

Le ministère de la Cohésion sociale avait annoncé peu auparavant dans un communiqué un "plan d'action renforcé" pour 2007.

"Toute personne accueillie dans un Centre d'hébergement d'urgence devra se voir proposer, en fonction de sa situation, une solution pérenne, adaptée et accompagnée si nécessaire, dans le parc public social, dans le parc privé conventionné, dans un CHRS (Centre d'hébergement et de réinsertion sociale, NDLR), un CADA (Centre d'accueil pour demandeur d'asile, NDLR), un LogiRelais, une Maison relais ou un hébergement de stabilisation", selon le texte.

"Le nouveau dispositif s'appuiera sur 27.100 places nouvelles mises à disposition, devant permettre de répondre à toute demande d'hébergement de façon adaptée. Cet hébergement doit comporter un accompagnement vers une solution durable et librement choisie de prise en charge sans interruption pour les personnes s'inscrivant dans un parcours d'insertion", précise le ministère.

"Par ailleurs, 3.000 places d'hébergement d'urgence généraliste en collectif seront maintenues", selon la même source.




Loading










Votre agenda