Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les Bourses arabes dans le rouge pendant le Ramadan

Rédigé par La Rédaction | Lundi 5 Septembre 2011



Les 14 places financières arabes ont perdu 34 milliards de dollars pendant le mois du Ramadan, passant d’une capitalisation boursière d’environ 913 à 879 milliards de dollars fin août, rapporte l’Agence Ecofin.

La perte consolidée sur ces marchés s’élèvent à 74 milliards de dollars, selon le Fonds monétaire arabe depuis le début de l’année. La Bourse d’Arabie Saoudite, la plus importante de la région, a été la principale victime avec 20 milliards de dollars de perte à la fin du Ramadan. La baisse de la note souveraine américaine en août, la crise de la dette en Europe et les révoltes qui agitent le monde arabe, notamment en Libye et en Syrie, expliquent en partie les pertes enregistrées par les Bourses de la région.

Seules les valeurs des Bourses du Maroc et de la Tunisie ont grimpé, avec respectivement 1,2 milliard et 100 millions de dollars de gain.

Lire aussi :
Crise de Dubaï : « Elle n’a rien à voir avec la finance islamique »




Loading