Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le pape n'ira pas à La Sapienza

| Mercredi 16 Janvier 2008



Le pape a annulé la visite qu'il devait effectuer jeudi à la prestigieuse université de La Sapienza à Rome à la suite de manifestations contre sa venue.

Benoît XVI devait prendre la parole à l'occasion de l'inauguration de l'année universitaire 2008, dont le thème est la peine de mort, que le Vatican comme l'Italie combattent à travers le monde.

Après avoir résisté aux appels visant à annuler sa venue, le Vatican a annoncé mardi que le chef de l'Église catholique avait décidé de reporter sa visite.

Les manifestants ont occupé les bureaux du chancelier de l'université pour exiger le droit de manifester dans l'enceinte de l'établissement lors de la venue de Benoît XVI. "Le pape prend La Sapienza en otage. Libérez les penseurs!", proclamait une banderole.

La controverse n'a cessé de s'étendre depuis une pétition de 67 professeurs de l'université Rome I - sur 5.000 - présentant le pape comme un théologien rétrograde qui place la religion au-dessus de la science et ne devrait donc pas être autorisé à prendre la parole dans un temple de la pensée laïque.

La protestation de certains enseignants et étudiants s'appuie sur un discours prononcé en 1990 par celui qui n'était encore que le cardinal Joseph Ratzinger. Ce discours, affirment-ils, démontre que le futur pape soutenait le procès en hérésie intenté en 1633 contre Galilée pour avoir osé affirmer que la Terre tourne autour du Soleil.

Benoît XVI fournira tout de même le texte du discours qu'il avait projeté de lire, selon le Saint-Siège.




Loading