Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le Parlement européen présente ses excuses pour une affiche jugée islamophobe

Rédigé par | Jeudi 11 Octobre 2018



Le Parlement européen présente ses excuses pour une affiche jugée islamophobe
À huit mois des élections européennes, le Parlement européen a lancé une campagne visant à mobiliser l’électorat européen. Avec « Cette fois je vote », les citoyens sont non seulement inviter à voter mais également à mobiliser leur entourage pour le scrutin de mai 2019.

En parallèle, des affiches sensées encourager les électeurs ont été réalisées dans le cadre de cette campagne. L'une d'elle, exposée à la porte d'entrée du Parlement à Bruxelles, a néanmoins été décriée en raison des préjugés véhiculés par l'image représentant un groupe de personnes musulmanes - dont une femme voilée - assis à même le sol, de profil et à distance, afin d'illustrer la thématique migratoire, relève le quotidien belge L'Écho. Son slogan, en français : « Parce que nous devons travailler ensemble pour gérer la migration. »

L’eurodéputé britannique Sajjad Karim y a vu clairement une forme d'islamophobie qu’il a dénoncée dès la première semaine du mois d’octobre. « Cela ajoute non seulement au débat déjà confus sur l'immigration et l'asile, mais accentue les stéréotypes mêmes que les extrémistes souhaitent établir », a-t-il signifié dans une lettre envoyé à la présidence du Parlement européen.

Avant lui, c'est le Réseau européen contre le racisme (ENAR) qui a dénoncé cette affiche, l'interprétant comme l’assimilation de la lutte contre l'immigration à la limitation d’entrée des musulmans en Europe.

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a adressé des excuses au nom de l'institution « pour toute offense causée » par cette affiche et a promis de retirer toutes les copies présentes à Bruxelles et à Strasbourg « aussi vite que possible ».


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur